lundi 15 février 2010

YO YO YO ACAPULCO : L'OMELETTE NORVEGIENNE AU UKULELE


C'est dans le petit village breton de Pleumeleuc que le quatuor norvégien yo yo yo acapulco à la mixte répartition (deux gars, deux filles) a posé ses valises de juin à juillet 2009 et a bricolé ses petites chansons vagabondes ornées principalement de ukulélé, de kazoo et d'autres ingrédients instrumentaux plus classiques (basse, clavier, batterie,...). A travers un (anti) folk décalé, aussi foutraque que réjouissant, Arne Martin et sa bande fanfaronne une chaleureuse décontraction aux antipodes de leur région d'origine. "The pleumeuleuc experience", leur dernier opus fraichement débarqué, réchauffe nos oreilles actuellement gelées.







Aucun commentaire: