lundi 31 mai 2010

BLUNDETTO : A FRENCH BLEND OF GROOVE

C'est à Radio Nova (programmateur, auteur des compilations Nova Tunes, Nova Classics,...) qu'il respire toutes les saveurs du monde, tous les ingrédients qui font les bons cocktails avec du groove raffiné. Reggae, dub, latino, funk, hip-hop et bien sur Soul,... Blundetto a fait son mélange de sons en jouant de nombreux instruments et en invitant de précieux compères : General Electriks, The Budos Band, Shawn Lee, Lateef the Truthspeaker, Chico Mann, Tommy Guerrero et Hindi Zahra pour le reggae chaloupé et vaporeux de "Voices". Son premier opus "Bad Bad things" sort le 8 juin. "Nautilus", reprise de Bob James est déjà écoutable ainsi que sa version dub. Ses bonnes mixtapes " No ID, No Entry" méritent également le détour.















jeudi 27 mai 2010

ARCADE FIRE : UN VINYLE A FAIRE TOURNER


L'excellent groupe canadien de folk-rock Arcade Fire présentera son nouvel opus le 3 août. Il s'intitulera "The Suburbs". Avant cela, le collectif de Montréal a eu la géniale idée de nous faire écouter le premier extrait "Month of May" à l'aide d'un widget en forme de vinyle que l'on fait tourner avec la souris, suffisamment vite pour l'entendre à la bonne vitesse (on peut aussi simplement appuyer sur play quand on en a marre). Le combo a accompagné l'annonce de la sortie de son 3ème album à l'aide d'une petite lettre manuscrite scannée et visible sur leur site (visite conseillée d'ailleurs). A ne pas manquer sur scène.





lundi 3 mai 2010

PEAU NE MANQUE PAS D'AIRS


Un faux air de Sylvie Testud brune. Après cinq ans au sein de la formation vocale "Crise Carmen", Perrine Faillet devient Peau. Réaction : une "Première mue" durant laquelle apparaissent 11 chansons. Des tissus caressés par les univers croisés de Claire Diterzi, d'Emilie Simon, de Jorane, par le grain de voix slam et féérique à la Luciole, par les brulures rock à la Sonic Youth ou Noir Désir et par les couleurs folk à la Moriarty. Peau nous colle aux tripes, au trip-hop, au rock à billy, à Bertrand et à d'autres. Oniriques, doux, sensuels, des murmures du son traversés par des orages rock. Un frisson nous parcourt, nous secoue : la chair de poule. Mais on n'a pas froid.
> Sortie le 21 mai. 1er extrait : "Première mue" avec un clip réalisé par Peau.

HEY HEY MY MY REBRANCHE LA PRISE ELECTRIQUE


Un premier essai en 2007 les avaient placé dans la case "folk". Pour se départir de cette étiquette, les membres du combo parisien Hey Hey My My ("...rock'n roll will never die" en référence à la chanson de Neil Young) ont rebranché les amplis et mis le son bien fort. Pop-rock incisive, chansons électriques, réminiscences pop, "A sudden change of mood", deuxième opus, confirme les promesses livrés en live et les réalisations studio. Leur rock n'était pas mort, il était caché sous les cordes.
> A suivre : dans les coulisses de la réalisation de l'album "A sudden change of mood" et ensuite le titre "no fun anymore" live. Enfin, "too much space" de leur première réalisation.