jeudi 29 septembre 2011

NATACHA ATLAS REMISE EN PISTE (DE DANSE)


L'anglo-égyptienne Natacha Atlas bouscula les frontières musicales dès 1993 avec son premier groupe Transglobal Underground, fusion des sons mondiaux, tant occidentaux qu'orientaux mâtinés d'électronique et d'instruments variés. Le grand mix planétaire.  En solo depuis 1995, elle est, lors de ces deux récents albums solo, Ana Hina et Mounqaliba, revenu à des mélopées acoustiques, plus traditionnelles avec orchestres à cordes, de chambre et chants, reflet de ses différentes cultures. Les remixes de Mounqaliba-rising sont à nouveau l'occasion de faire bouger les gambettes sur les pistes de danse. Ambient, electronica, techno, dub, hip-hop, transe,...: tous les éléments musicaux de Natacha Atlas sont retournés par Beats Antique, Nickodemus, Bombay Dub Orchestra ou encore Earthrise soundsystem, Kaya project,... sur 14 plages variant les ambiances les plus calmes ou groovy jusqu'aux fougueuses bourrasques technologiques. Pour le plaisir de nos oreilles. Vous pouvez d'ailleurs télécharger gratos le titre suivant Batkallim réinterprété par David Starfire. Les autres morceaux sont écoutables ici



mardi 6 septembre 2011

OTHER LIVES : VOYAGEURS MAGNIFIQUES

Other lives, origine : Stillwater, Oklahoma. Destination inconnue. Perdu dans l'espace, entre la folk et le post-rock, dans les limbes de Radiohead, Sigur ros ou Godspeed You! Black Emperor ou Dark Dark Dark, le quintet américain nous promet le lune. Et nous la côtoyons à l'écoute du second opus du combo Tamer animals, emportés par les mélodies riches, les orchestrations lumineuses et le road-trip sur les chemins de l'imagination, de la douce mélancolie et du lyrisme chatoyant. Ensorcellant, obsessionnel, enivrant, ce disque de la rentrée est d'une beauté à nous tourner la tête, nous plongeant dans une félicité jouissive et dont l'empreinte sensitive risque de nous poursuivre longtemps, longtemps,...  
> Le magnifique titre "For 12" illustre parfaitement ce voyage inter-sidérant auquel nous convie Other lives. Puis cinq titres live.