mardi 15 novembre 2011

AU PAYS DE MAIA


Un petit brin de femme, dans la lignée vocale/musicale de Feist ou Moriarty, avec son propre univers, cristallin, onirique, poétique. Maia Vidal, ex-Your Kid Sister, sort son premier album God is my bike. Sa voix délicate au timbre singulier imprime sa couleur sur ses chansonnettes, qui, telles des mignonnettes alcoolisées, apportent une légère ivresse. Elle joue du violon, de l'accordéon, du piano-jouet et de la guitare, seulement accompagné par Marc Ribot sur 2 morceaux et Giuliano Gius Corbelli à la trompette et à la batterie. Née aux Usa de parents franco-espagnol et germano-japonais, Maia Vidal livre des comptines brumeuses, bucoliques, mélancoliques, modernes sur lesquelles il faudra compter. Au pays de Maia, une hirondelle fait un beau printemps.



Maïa Vidal (Alphabet of my Phobias) from The Furious Sessions on Vimeo.



Aucun commentaire: