jeudi 28 juin 2012

NICKODEMUS DECROCHE LA LUNE ELECTRO-WORLD


Initiateur dès 1998, avec son compère Mariano,  des vibrantes soirées "Turntables on the Hudson" (à bord du bateau "Frying Pan" sur la rivière Hudson à New-York) fleurant bon les vibrations surchauffées, ondoyantes et métissées, Nickodemus, dj et producteur new-yorkais, sort la 8ème compilation de la fête en même temps que son 3ème album perso "Moon people". Fidèle à son mélange électro-world, le dj passe en revue des effluves de reggae, de dub, de house, de funk, de jazz, de soul, de sons tropicaux, orientaux, balkaniques, sud-américains (salsa et consoeurs) et africains (afrobeat...), mariant ainsi avec subtilité et inspiration les sonorités digitales avec les instruments (percus, cuivres...) et chants du monde. Nickodemus délivre une musique remplie de "global grooves", d'une sono mondiale aussi agréable que réjouissante, flattant autant les oreilles que déridant les jambes. Avec la participation du légendaire Afrika Bambaataa et The Spy from Cairo sur "Alkebulan".
> Teaser du dernier opus en vidéo, "Alruccabah" en clip, "Alkebulan" (avec Afrika Bambaataa) et extrait audio de "Moon People", suivi de l'écoute de la compilation "Turntables on the hudson 8 : Reflecting Cielo". Enfin, le premier mix "turntable " et l'irrésistible titre "Cleopatra in New-york". Voir également le 
documentaire des 10 ans des "Turntables on the hudson".














vendredi 22 juin 2012

CHILLY GONZALES : LA LEÇON DE (SOLO) PIANO II


L'infatigable performer Chilly Gonzales sort cet été son second volet consacré au piano, suite au 1er sorti en 2004 (dont la publicité avait opportunément saisi quelques extraits). Exercice de style par excellence, "Solo piano II" révèle le musicien dans tout son art,  orfèvre livrant des petites pièces à la Satie. L'homme se prête volontiers au jeu virtuose, fait ses gammes et semble s'y amuser. Cet oeuvre "classique" ne saurait cependant réduire l'homme à ces petites musiques délicates taillés pour l'illustration sonore ou pour endormir bébé. Gonzales est un magnifique touche à tout qui slalome entre le jazz, le classique, le hip-hop, l'electro. Il collabore et produit également de nombreux artistes (Feist, Peaches, Dj Tiga, Boyz Noise, Katerine, Jane Birkin,...). Showman maniant autant l'humour et l'auto-dérision que le burlesque, postdada de la scène berlinoise, l'homme est aussi, pour la petite histoire, le recordman du concert le plus long enregistré au Ciné 13 à Paris : 27 heures 3 minutes et 24 secondes. 






samedi 16 juin 2012

ONDATROPICA : LE NOUVEL HÉRITAGE COLOMBIEN

Conçu par Mario Galeano du groupe Frente Cumbiero et produit par l'excellent Will Holland alias Quantic, le project Ondatropica réunit la fine fleur de jeunes artistes sud-américains et de vielles figures de la musique colombienne. L'objectif est simple : "Réinterpréter l'héritage de la musique tropicale colombienne avec de nouvelles approches de composition et d'arrangements tout en respectant une production à l'ancienne". Epaulés par quelques membres de Frente Cumbiero et du Quantic's Combo Barbaro, les jeunes pousses Ana Tijoux (Chili) et le beatboxer-percussioniste de Carthagène El Chongo côtoyent notamment le saxophoniste Michi Sarmiento, le multi-intrumentiste Fruko et le chanteur-accordéonniste Anibal Velasquez. Enregistré dans les studios légendaires Disco Fuentes de Medellin, la mixture originelle de Champeta, cumbia, porro et de gaita est ainsi chahutée par du boogaloo, ska, beat-box, hip-hop, dub et funk. Résultat : un clash détonant de deux disques (3 vinyles) puisant des années 60 à nos jours. L'été (date de sortie) sera tropical.





samedi 9 juin 2012

WAX TAILOR FAIT CHANTER JENNIFER CHARLES


En attendant septembre, date à laquelle Wax Tailor sortira son prochain et quatrième skeud, "Dusty rainbow from the dark", l'élégant tailleur de sons hip-hop fait chanter la ténébreuse Jennifer Charles, chanteuse du duo new-yorkais de pop indie Elysian Fields. De très bon augure car le sieur Jean-Christophe Le Saout a su utiliser les charmes vocaux de la nord-américaine avec des guitares indie-rock accouplées de hip-hop racé sans y perdre ni la face (A) ni son fonds sonore. Le 18 juin, le titre sera téléchargeable et  en version vynile collector le 21. Le maxi comprendra également un remix de RJD2.  Le monsieur s'est se faire attendre! Il est déjà cependant en écoute notamment sur radio Nova. A noter que Kamel le magicien apparaît subrepticement dans le teaser du clip ci-dessous

 

jeudi 7 juin 2012

"LE DERNIER PRÉSENT" : ALEXIS HK DE RETOUR EN SEPTEMBRE

Alexis Hk, l'un des meilleurs représentants de la chanson française, présentera son quatrième album intitulé "Dernier présent" le 17 septembre prochain. L'artiste parisien soigne, depuis 1997, autant ses textes de (ra)conteur d'histoires que sa musique bariolée d'influences diverses (rock, balkans, hip-hop, reggae, latin, java...), en toute quiétude. Si l'excellente chanson, "C'que t'es belle", le plaça dans la lumière, le précédent opus "Les Affranchis" l'a fortement mis sur devant de la scène (où il excelle par ailleurs). Toute cette nouvelle reconnaissance ne l'empêche cependant pas de faire sérieusement le mariole avec Renan Luce et Benoit Doremus lors de la tournée "Seuls à trois", ou en compagnie de sa dulcinée musicienne Liz Cherhal, Juliette, Jehan, Laurent Deschamps ou Loïc Lantoine pour distraire les (grands) enfants avec  "Ronchonchon et compagnie".


Alexis HK : Le dernier présent par Alexis_HK_Officiel


Alexis HK: C'que t'es belle par Alexis_HK_Officiel




La fille du fossoyeur - Live Acoustic TV5Monde par Alexis_HK_Officiel





vendredi 1 juin 2012

"BLACK NOTES" : L'ENVOÛTEMENT DE DJ OIL

"Black Notes" est la première sortie de Dj Oil, ex-membre du trio marseillais Troublemakers, qui emballa la planète avec deux albums (Doubts and Convictions en 2001 et Express way en 2004) remplis de références ciné, de tempo blaxploitation, soul, funk et electro. Depuis 2005, Lionel Corsini alias Dj Oil oeuvre en solo et poursuit  sa passion pour les racines du groove. Il part en Afrique et en Amérique centrale, de 2006 à 2009, pour le projet itinérant "Ashes to machines" avec Jeff Sharel, soit 39 pays traversés et des centaines de musiciens rencontrés. Il y laisse traîner ses micros et remplit des carnets de notes, ses impressions de voyage. Il y puise l'inspiration pour composer "Black Notes", expédition sonore dotée d'électro mâtinée de slam, hip-hop, soul, jazz, funk, vibrations africaines et incantations groovy. Gift of Gab de Blackalicious pose son flow, Reggie Gibson slamme, Sam Karpienia (de Dupain) chante en occitan et Magic Malik joue de son envoûtante flute.  Le son claque comme un air sec, suinte, bruisse et livre un retour à l'essentiel, aux racines. La musique lancinante d'une Afrique intérieure, possédée, envoûtante, noire et brillante. 


Dj Oil - Medley [Black Notes] - New Album Preview par Discograph