mercredi 20 mars 2013

LE RETOUR DE 'L'HIVER BLANC' DE RAYCORD

Si le second album "Ruban-ruban" a fait décoller la notoriété de Raycord, l'artiste québécois a connu des débuts plus tranquilles avec "L'hiver Blanc" sorti en 2007. Cette première réalisation mérite aujourd'hui d'être (ré)écouté à l'aune de sa réédition. 

Déjà en quête de son univers sonore, Raycord porte son blanc manteau sur des morceaux électro, jazzy, atmosphériques, tourmentés de quelques flocons tempétueux. Ça swinge dans une bataille de neige, frisonne dans un froid ensoleillé et crisse sous la glace dans la lente progression du temps. Le feu crépite dans l'âtre. Avec une lumière éblouissante, "L'hiver blanc" prend le rythme particulier d'une saison longue et rude, prise à la fois dans une certaine mélancolique, dans la quiétude rigoureuse d'une nature immaculée et dans une langueur pas monotone.

Si l'excellent auteur québécois Réjean Ducharme montrait dans son roman "l'hiver de force" une partie de sa palette de nuances textuelles, avec 'l'hiver blanc", Carl Raymond (alias Raycord) maitrise la nature sonore du Québec et la rend riche en nuances parlantes. 





Aucun commentaire: