lundi 29 décembre 2014

JANKO NIKOLIC : DE L'OMBRE À LA LUMIÈRE

Rythmes contemporains, Supra pop, Jazz Impressions, Percussions dans l'Espace, Chorus, Black Jack Party, Vocal impressions, Pop impressions, Soul Impressions, Super  America...  Dans les années 70, Janko Nikolic, musicien né en Turquie d'un père Yougoslave et d'une mère grecque, est auteur de centaines de musiques d’illustrations pour la radio et la télévision également appelées library music. Il officie dans tous les styles : rock, jazz, funk, psyché, classique, musique savante, musique pour enfants, musiques balkaniques, world... et est aussi arrangeur pour des chanteurs de variétés.  Musicien de l'ombre, Janko Nikolic travaille sur des disques produits à 500 exemplaires et devenus par la suite des disques recherchés par les serial diggersLe rappeur Jay-Z a eu recours à la musique de Janko Nilovic (In the Space a servi directement pour son titre DOA). Guts, Dafuniks le samplent également ... Le label Underdog Records a eu la très bonne idée de rééditer 3 disques (Soul Impressions, Pop impressions et Super America) prouvant, s'il en est, que la musique que Janko Nikolic faisait alors pour manger possède bien des atouts et un sens du groove indéniable. Ces 3 rééditions recèle de vraies pépites qui ont passé l'épreuve du temps. Cet musicien talentueux mérite aujourd'hui largement une (re)mise en lumière. 

jeudi 18 décembre 2014

THE DEDICATED NOTHING : LES CLASH À LA PLAGE


Quatre garçons dans la vague, dans la déferlante, qui n'ont pas peur de prendre le bouillon. The Dedicated Nothing, quatuor de rock, de surfeurs de Biarritz met du remous dans les guitares, l'écume au bord des cordes, l'avis de tempête dans la batterie et une basse qui suit le rythme de la marée haute. Mais ne poussons pas le bouchon trop loin, The Dedicated Nothing est loin des Beach Boys, navigue plutôt en eaux troubles mais suffisamment claires pour qu'on aperçoive le fond, des Clash à la plage à la cool mais pas dupes, adoucis parfois par un soleil qui cogne trop. Des chansons courtes, brulés au soleil, chantés par des visages mats, éclatant la ligne claire de guitares insouciantes, plongeant une voix parfois mélancoliques à la Joy Division sur des accords rieurs.




mercredi 10 décembre 2014

DOMINIQUE A DÉVOILE LE 1er EXTRAIT D'ELEOR



Dominique A dévoile, Éléor, premier extrait de l'album du même nom qui paraitra le 16 mars 2015. Éléor est la dixième réalisation du nantais après Par les lueurs sorti en 2012. Le morceau suit une ligne claire, presque épurée, avec quelques légers soubresauts sur le refrain, laissant le chant singulier et posé cette fois-ci de Dominique A prendre les devants. Ce nouveau disque comportera douze titres (Cap Farvel / Par Le Canada / Nouvelles Vagues / Central Otago / Au Revoir Mon Amour / Une Autre Vie / L'Océan / Semana Santa / Celle Qui Ne Me Quittera Jamais / Passer Nous Voir / Éléor / Oklahoma 1932). Le photographe rock, Richard Dumas, signe l'image de la pochette de l'album.