mercredi 21 janvier 2015

ÉLECTRO : MOLECULE SIÈGE EN HAUTE MER

Il a capté le bruit de la mer, sa fureur, le fracas des vagues, celles qui cognent la coque métallique, le violent souffle de la tempête, le son des machines, les entrailles du bateau qui grincent, le treille qui claque, le filet qui remonte... toutes ces atmosphères, ces lancinants remous, ces milles textures du large ont donné lieu à une matière bleue, organique, vivante, passée par le déferlement des tempêtes, la centrifugeuse naturelle, échantillonnée, malaxée pour créer des loops de mers, de l'électro à marée haute qui tangue dans le roulis, déferle et prend la force du courant. Cet excellent projet digne d'un anthropologue marin, Romain Delahaye alias Molecule l'a mené à bord du chalutier "Le Joseph Rotty" durant 34 jours au milieu des 60 hommes partis pêcher le merlan bleu dans l'Atlantique Nord. Il a embarqué son matériel musical et sonore dans sa cabine et a affronté les éléments, pris le large en avril 2014.  

60°43' Nord livre alors un bataille électro sans filet avec une nature vigoureuse et/ou chaloupée, dans une sorte d'électro-techno-dub des mers variant les climats comme 20000 sons sur la mer, sac et resac qui déchainent les passions. Molecule a également produit des images et un livret témoignant de cette forte expérience musicale et humaine. L'excellent reportage de Thalassa consacré au "pêcheur de sons" en donne un très bel aperçu.  Un électro qui passe par toutes les nuances de bleu.  Ambient, étrange et aventureux.