mardi 8 janvier 2013

ROCK NOIR ET SCINTILLANT DE GOLDWAVE

Goldwave, pas Coldwave, encore que. Les récentes Transmusicales de Rennes montraient que la coldwave avait de nouveau le vent en poupe. Le groupe de Caen qui a visité la scène des Trans le 6 décembre ne déroge pas à la règle de cette musique clair-obscure qui plane en ces temps gris. Des réminiscences de The Horrors, de Cure ou de Joy Division planent au-dessus des cinq membres de Goldwave mais leur rock est aussi parfois plus incisif, plus saignant. Il dérive même vers le post-rock. Des guitares ardentes se consument dans une braise languide, dans une semi-moiteur, dans les mouvances de la touching-pop, du shoegaze, briguant aussi l'air des grands espaces, les brumes matinales, les vents mauvais, et les soleils trompeurs. Un rock ombrageux mais qui scintille dans le noir. Une lueur dans la brume avec la sortie de l'Ep "Nights lights".






Goldwave - Snow from goldwaveband on Vimeo.

Aucun commentaire: