Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

La douce transe électro de Noke

Le producteur bordelais Noke, diffuseur de son électro depuis les années 2000, impose, en ce mois de mars 2018, son EP "Fields", recueil de 6 titres à la sève électro tant lascive et sournoise que langoureuse. Sa musique s'insinue dans nos corps et dans nos sens avec des beats lourds et profonds, insufflant une transe languide aux mélodies pernicieuses qui se répandent dans notre cerveau et nous berce d'illusions sonores du plus bel effet.




Noke frappe à notre porte, aux portes de la perception chères à Jim Morrison. Une électro-techno qui se propage sans coup férir dans nos synapses, ouvrant les champs de l'imaginaire de l'auditeur. Une électro qui fait sa timide tout en imposant par ses malicieuses mélodies une vrai personnalité. Noke, revendicant son amour de des influences de Nuyorican Soul, Mount Kimbie, Nicolas Jaar et Superpoze nous soumet alors à une langueur pas vraiment monotone.

Les six titres de "Fields" nous chatouillent délicieusement l&#…

Derniers articles

Degiheugi : L'amour sous les grooves de "Bagatelle"

Too Many T's : hip-hop turbulent aux Transmusicales

La Féline délivre un majestueux "Royaume"

Date with Elvis : les Rocks du Sud

"The Offshore pirate", le superbe album folk de Marc Morvan

French Waves : webserie sur l'électro française

"River in me" signe le retour de Trentemøller

Le piano rock orageux de Sophie Oz

"DELIRIUM TREMENS" : MICK HARVEY REPREND GAINSBOURG POUR LA TROISÈME FOIS

"EACH ONE OF US" : LE RETOUR DE BRISA ROCHÉ